S.16. (169) Tilleul d’Amérique

16.aaa. tilleul.arbre

Le tilleul d’Amérique ( Tilia americana L. ) est un des plus grands arbre feuillu, indigène  et le seul représentant de la famille des Tiliacées au Québec. Il exige le plein soleil et pousse bien dans tous les sols, mais préfère les sols riches, profonds, meubles et fertiles au PH neutre. Exige une teneur élevée en azote et en humidité. La compaction du sol est à éviter, de même que le sel de déglaçage l’hiver.  Il peut atteindre 25 à 30 mètres de hauteur et de 12 à 17 mètres d’étalement. Sa forme est des plus régulières, avec ses branches courbées en éventail, donnant au final la forme que vient de nommer.  Son fût, c’est à dire la partie du tronc qui se trouve entre le sol et les premiers rameaux, est long et droit. Son tronc peut dépasser un mètre de diamètre. C’est un arbre à croissance rapide lorsqu’il est jeune, puis lente par la suite peut vivre jusqu’à 200 ans.

Les racines sont étendues et profondes, mais on ne rapporte pas qu’elles soient nuisibles ou envahissantes. Elles permettent au tilleul de bien résister aux vents. Cependant, son bois flexible résiste mal au verglas.

L’écorce du tilleul d’Amérique adulte est brun grisâtre foncé et a des côtes écailleuses, étroites et plates.  Les Autochtones de l’Amérique du Nord utilisaient les longues fibres de l’écorce du tilleul d’Amérique pour fabriquer de la corde et de la ficelle

Appelé communément «bois blanc», sa teinte varie du blanc crémeux au brun clair; les cernes annuels sont invisibles et sa texture est fine et régulière. Léger, tendre et de faible résistance, ce bois se travaille facilement avec des outils manuels. De plus, il prend bien la teinture et il est presque sans goût et sans odeur. C’est un excellent bois de sculpture, de tournage et de menuiserie. Il sert aussi à la fabrication de modèles et de gabarits, d’instruments de musique, de planches à dessin, d’encadrements, de jouets et de bibelots. 

Les feuilles sont simples, asymétriques, c’est-à-dire inégales à la base grossièrement dentées  et ont une forme de coeur pointu à l’extrémité et mesurent 12 à 15 cm. de longueur.    La face supérieure est vert foncé et le dessous vert clair. Elles sont  en alternance le long du rameau et sont particulièrement larges sur et non pas opposées sur la tige. Les fleurs odorantes et jaunes pâles apparaissent en juillet et mesurent environ 12 millimètres de large. Elles sont groupées au bout d’une longue tige attachée à une bractée étroite en forme de feuille.  Elles sont remarquablement odorantes et attirent les abeilles, ce qui lui a valu le  nom d’arbre à miel. Le pollen de l’arbre produit un miel au goût prononcé.

Les fruits sont globuleux et ligneux revêtus d’une pubescence brunâtres. Il sont retenus en bouquets sur une bractée qui tombent seulement l’hiver venu. Ils mesurent environ sept millimètres de large et pendent en grappes de deux fruits ou plus. Les fruits renferment généralement une graine et restent sur l’arbre pendant l’hiver. Un contraste de couleur est produit par la présence des bractées, une sorte de pétale unique, jaune crème qui retient les fleurs et les fruits. Ce contraste sera accompagné d’une odeur douce et agréable, ce qui lui vaut parfois sa sélection  dans certains milieux. 

Utilisations: Sa  feuille en forme de pique ou  de coeur attire l’attention des consommateurs de produits naturels. En effet, elles sont, de même que les fleurs, utilisée pour la confection de tisanes en vertu de leur haute teneur en calcium et en magnésium. Les propriétés seraient principalement calmantes et somnifères. Notons que le tilleul D’Amérique était utilisé par les Amérindiens et les premiers Européens pour la fabrication de paniers et de cordages. Depuis, il a longtemps été planté comme arbre d’alignement, bruse vent ou pour délimiter les fermes, car il croît plus rapidement que plusieurs autres espèces feuillues. Peu de pathogènes l’affectent, mais il reste vulnérable aux insectes défoliateurs et aux pucerons.La maladie principalement identifiée est l’anthracnose. Il s’agit d’un champignon qui laissera des taches brunes et rougeâtre sur le feuillage. On recommande l’élagage des rameaux trop affectés, mais surtout le ramassage rapide des feuilles à l’automne, pour empêcher la maladie de retourner au système racinaire.

Le bois de tilleul est recherché par les sculpteurs, voici une sculpture en tilleul teint, réalisée par l’auteur de ces lignes. O.B.

En forêt il possède une bonne valeur commerciale. Son bois est très recherché par les sculpteurs en raison de sa texture fine, tendre, légère et résistante à l’éclatement. Il est aussi employé en ébénisterie.Le tilleul d’Amérique fournit de la nourriture et un abri plusieurs espèces fauniques.

Les écureuils, les tamias, les souris, les oiseaux gibiers des hautes terres, les oiseaux chanteurs, les porcs-épics et les renards mangent les graines ou l’écorce de cet arbre.

Lièvres

 Le tilleur abrite les oiseaux et fournit de la nourriture pour les écureuils, les lièvre et même les renards et les chevreuils et d’autres espèces encore.   Les chevreuils et les lièvres mangent les rameaux et les feuilles. Les tilleuls plus vieux, mourants ou morts deviennent des tanières pour plusieurs animaux, dont les porcs-épics et les ratons laveurs.plaque 16.a