S.19. (90) Hêtre à grandes feuilles

HLe hêtre à grandes feuilles ( Fagus grandifolia Ehrs ) est un arbre de taille moyenne pouvant atteindre 25 m de hauteur. Il habite les terrains riches et bas, les pentes et les crêtes humides et bien égouttées, il forme parfois des peuplements purs peu étendus, mais se mêle plutôt à d’autres bois durs indigènes tels que l’érable à sucre, le bouleau jaune et la pruche. Il peut atteindre une hauteur de 30-40 mètres. Il peut vivre au moins 200-250 ans et même 300 ans.

 Le tronc est droit et cylindrique en peuplement dense et en sol fertile; il s’élève à bonne hauteur avant de former une ramure large, mais peu profonde. En futaie serrée les Hêtres n’ont de branches qu’à partir de 15-20 m de hauteur, ce qui donne aux peuplements un aspect colonnaire

ailleurs, en terrain pauvre et à découvert, le fût est beaucoup plus court, souvent tordu, et commence près du sol à étendre ses branches résistantes et flexibles pour former une masse largement étalée.

Les feuilles sont ovales et mesurent de 6 à 14 centimètres. Elles sont simples, alternes et dentées grossièrement. Elles sont cireuses et rigides au toucher. Elles sont divisées par 9 à 14 nervures rectilignes et parallèles  de chaque côté. Le dessus est de couleur vert satiné et le dessous plus pâle. Les feuilles de petits arbres et des branches inférieures des arbres forestiers matures s’assèchent à l’automne et restent sur l’arbre tout l’hiver.

Les fruits sont de petites noix de 18 à 22 mm appelées faînes. Ces noix sont le plus souvent regroupées par deux à l’intérieur du brou vert jaunâtre hérissé de pointes dont l’extrémité est teintée de rouge. Ses fruits sont comestibles et ont un goût sucré. Autrefois on extrayait une huile de ses fruits.L’ours noir, très friand de ses fruits, n’hésite pas à grimper dans l’arbre pour les cueillir. Les marques laissées par les griffes de l’animal s’étendent à mesure qu’augmente la circonférence de l’arbre, ce qui a donné lieu à des récits exagérés à propos d’ours géants. C’est aussi une source de nourriture pour les petits rongeurs, le raton laveur, la gélinotte huppée et  le tétras des savanes.

Au parc du Mont-Saint-Bruno, le hêtre à grandes feuilles se trouve en abondance dans des endroits bien drainés, sur des sols souvent minces et très rocailleux, où il cohabite avec l’érable à sucre, le tilleul d’Amérique et le chêne rouge.plaque 19.a