S.2. (96′) Marronnier d’Inde

3 marronniers d’Inde 2012.08.20, O.B.

Le marronnier d’Inde, originaire des Balkans a été introduit en Europe occidentale au cours du XVIIe siècle (à Paris en 1612). Le marronnier à maturité est un grand arbre d’environ 25 mètres de haut et 20 mètres de large. Il a une durée de vie pouvant atteindre parfois 200 ans.

2012.08.12   O.B.

Son tronc épais et droit se couvre d’une écorce brune et grisâtre. Lisse et cendré dans un premier temps, il forme des écailles en prenant de l’âge qui, peu à peu, se détache. Du tronc partent de nombreuses tiges qui forment un houppier ovoïdal, large et touffu.

À la fin de l’hiver apparaissent les gros bourgeons marron-rouge, visqueux et luisants.

Les larges feuilles très reconnaissables du marronnier sont composées et palmées de 5 à 7 folioles dentelées. Comme elles sont nombreuses, elles fournissent une ombre épaisse à l’été. D’abord vertes, elles deviennent rousses à l’arrivée de l’automne, voire plus tôt en cas de sécheresse.

Au mois de mai, la floraison ornementale démarre. De multiples fleurs (10 cm) à quatre pétales blancs au cœur rose ou jaune se regroupent au bout des branches, en pannicules également en forme de pyramides dressées. Sept longues étamines recourbées émergent de chaque fleur. Le pollen des fleurs est très apprécié des insectes butineurs, mais malheureusement source d’allergies pour certaines personnes vivant à proximité des marronniers.

À la fin de l’été, mûrissent les fruits, capsules épineuses vert jaune contenant une graine de couleur marron foncé, brillante. La multiplication du marronnier se fait par semis des marrons, au mois d’octobre (après maturité).

Très rustique (-23°C), il s’adapte à tous les types de sols, plutôt profond pour le bon développement de son système puissant de racines. Sa préférence va aux expositions ensoleillées, mais une légère ombre ne le dérange aucunement.

Arboretum Gabriélis 2012, O.B.

Où planter un marronnier ?

Le marronnier demande un bel espace pour s’épanouir correctement. On le trouvera donc plus facilement dans les jardins, les parcs, les places ou les bords d’allées ou de routes du domaine public, que chez les particuliers. D’une durée de vie très longue (200 ans), le choix de l’emplacement du marronnier doit être bien réfléchi  avant sa mise en terre.

Très rustique (- 23°C), il s’adapte à tous les types de sols, plutôt profonds pour le bon développement de son système racinaire puissant. Sa préférence va aux expositions ensoleillées, mais une légère ombre ne le dérange aucunement. Le marronnier est un arbre robuste à la croissance rapide et régulière. Notez toutefois que, sur un terrain pauvre et sec, le feuillage sèche rapidement dès que les températures chaudes s’installent.

La brûlure des feuilles du marronnier est une maladie fongique très répandue dans l’est du Canada.

Marronnier d'Inde feuilles séchées

Marronnier d’Inde, feuilles séchées, fin d’août 2014 (O.B.)

Description

Nom commun: brûlure des feuilles du marronnier
Nom scientifique: Guignardia aesculi
Nom anglais: Leaf blotch

Les premiers symptômes de la brûlure des feuilles apparaissent dès le mois de mai. Les feuilles qui peuvent atteindre 25 cm se couvrent de petites taches jaunes. Au cours de l’été, ces taches s’agrandissent et deviennent brun orangé. Elles sont bordées de jaune clair. Les feuilles prennent une apparence brûlée, elles se dessèchent et tombent prématurément. Les fructifications du champignon ont l’apparence de petits points noirs et sont visibles sur les feuilles. Des lésions et des chancres peuvent apparaître sur les rameaux.

La brûlure des feuilles du marronnier est parfois confondue avec la dessiccation estivale. Dans certaines conditions, le système racinaire n’arrive pas à fournir au feuillage toute l’eau dont il a besoin. Les dommages apparaissent d’abord à la marge des feuilles puis s’étendent à l’ensemble du limbe. Le feuillage directement exposé au soleil ou aux vents dominants est le plus affecté. Les symptômes apparaissent en période de sécheresse et de chaleur. La présence de taches bien définies et les fructifications noires permettent de distinguer la brûlure des feuilles de la dessiccation estivale.

Hôtes préférés

Le marronnier glabre (Aesculus glabra) et le marronnier d’Inde (Aesculus hippocastanum).

Dommages

• À partir du mois de mai, des petites taches jaunâtres apparaissent progressivement sur le feuillage. Les taches virent ensuite au brun orangé. Elles sont bordées d’une auréole jaune.

• Le feuillage se dessèche et tombe prématurément. La défoliation peut être sévère.

• Des infections récurrentes pendant plusieurs années rendent le marronnier plus fragile et plus sensible aux ravages des insectes et des autres maladies.

Mesures préventives

• Afin d’assurer la vigueur de l’arbre, retirez le gazon sous la couronne et remplacez-le par une couche de 8 à 15 cm de paillis. Arrosez abondamment en période de sécheresse.

• Fertilisez annuellement en utilisant préférablement des amendements organiques (par exemple: algues, compost, fumier de poule). Certains scientifiques ont formulé l’hypothèse qu’un apport de compost pourrait améliorer la résistance des végétaux aux maladies fongiques.

• Pour limiter la propagation de la maladie, ramassez les feuilles mortes au fil de l’été et à l’automne et détruisez-les. Les feuilles mortes sont la principale source de contamination. Ces feuilles ne peuvent être utilisées pour faire du compost.

Contrôle écologique

Lorsque le champignon a infecté les tissus d’une feuille, il est impossible de l’atteindre. Il n’y a donc pas de traitements curatifs efficaces.

Pour plus de renseignements veuillez consulter le lien suivant:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Chancre_bact%C3%A9rien_du_marronnier

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. F. Lauzon
    Sep 13, 2015 @ 14:47:27

    Bonjour,

    Est-ce que la brûlure du maronnier est contagieuse? J’ai un amélanchier greffé qui présente de la sécheresse sur les nouvelles pousses de cette année comme des feuilles en automne et ce depuis août. Mon arbustre côtoit un maronnier atteint de la brûlure.

    Merci.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s