S.30.(8) Épinette blanche

L’épinette blanche (Picea glauca) est une essence d’arbre très répandue au Québec et au Canada. Elle pousse bien à l’extrême nord et jusqu’à la limite septentrionale des arbres. L’épinette blanche atteint habituellement 24 mètres de hauteur, mais dans des conditions idéales elle peut dépasser 30 mètres. Elle vit généralement de 200 à 250 ans. L’épinette blanche se développe bien dans plusieurs conditions de terrain et de sols bien drainés et tolère les sols humides. Elle aime particulièrement l’ombre et les sols rocailleux avec une mince couche végétale. Ses racines se développent superficiellement dans les régions nordiques, ce qui la rend fragile au grand vent.

Ses aiguilles d’environ 2 cm, sont vertes ou vert bleuâtre, recouvertes d’une poudre cireuse blanchâtre. Ses branches s’élaguent naturellement dans les boisés denses ou sa couronne peut se limiter à la moitié supérieure de l’arbre. Lorsque les branches touchent le sol et se recouvrent de mousse et de débris de toutes sortes, celles-ci peuvent développer des racines et des tiges et produire de nouveaux arbres.

Les fleursapparaissent de mai à juin. Les fleurs mâles pâle à jaune tandis que les fleurs femelles sont rouge ou vert jaune. Les Cônes de 4 à 5 cm de longueur à pédoncule droit, tombent chaque année. Ils sont plutôt cylindriques et  contiennent 60 à 90 écailles où les graines sont disséminées. Les graines sont nourrissantes. Elles constituent l’aliment de base pour plusieurs rongeurs et oiseaux. Le cycle de densité de l’écureuil est dépendant du cycle (2 à 6 ans) de la densité de la production de graines de l’épinette blanche.

Son bois presque blanc, est tendre, léger et de résistance moyenne. Son fil est droit. Comme celui des autres épinettes, il absorbe mal les produits de préservation. Cette espèce fournit un précieux bois de commerce employé dans la menuiserie, la charpenterie, la construction maritime, et  l’industrie de la pulpe. Sa résine est la plus ancienne des « gommes à mâcher ». 

de l’arboretum, 29 janv.2012

 Son écorce est lisse, mince, gris pâle devenant écailleuse;  ses écailles rigides sont difficiles à enlever. L’écorce interne de l’épinette blanche est argentée. Il y a parfois présence de bulles de résine sur l’écorce comme chez le sapin baumier.

C’est avec les radicelles de l’épinette blanche que les Indiens cousaient l’écorce de bouleau dans la fabrication des canots.

 

 

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. Gabrielle potvin
    Avr 26, 2015 @ 09:36:50

    Jaimerai enlever l ecorce comment faire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s