S.44. Érable rouge

L’érable rouge (Acer rubrum L.) aussi connu sous le nom d’érable de Virginie est une espèce d’arbre originaire de l’est de l’Amérique et des États-Unis. C’est un arbre de taille moyenne, pouvant atteindre des hauteurs de 15 à 30 m, qui peut vivre de 100 à 200 ans. L’érable rouge tolère les milieux naturels très différents allant des terrains marécageux jusqu’aux sols plus secs. C’est l’un des arbres caducs les plus communs et les plus répandus dans l’Amérique du nord.

Les rameaux de l’érable rouge ont une écorce rouge à gris-brun et glabre. Des pousses naines sont présentes sur de nombreuses branches. En hiver, les rameaux portent des bouquets de bourgeons floraux, facilement reconnaissables de loin. Les rameaux de l’érable rouge sont pratiquement impossibles à distinguer de ceux de l’érable argenté, sauf que ces derniers exhalent une odeur désagréable quand ils sont froissés

Les feuilles de l’érable rouge sont les plus aisées à distinguer de celles des autres érables. Comme chez tous les érables américains, elles sont caduques et disposées en opposition sur la tige. Les pétioles sont habituellement rouges, de même que les rameaux. Elles ont en moyenne 5 à 10 cm de long pour une largeur identique, et sont divisées en trois à cinq lobes irrégulièrement dentés. La face supérieure des feuilles est vert clair tandis que la face inférieure est blanchâtre. Les feuilles prennent une couleur rouge vif à l’automne, cette coloration étant plus accentuée en sol humide qu’en sol sec.

Gros plan sur une fleur femelle

Les fleurs sont unisexuées, les fleurs mâles et femelles se trouvant dans des inflorescences distinctes, mais généralement sur le même arbre(mais pas toujours). Les fleurs femelles (graines), sont rouges avec cinq pétales très petits.

gros plan sur une fleur femelle

Les fleurs mâles (pollen) ne comportent que des étamines jaunes et sont portées par de courtes pousses sur les branches. La floraison commence tôt dans l’année, après une période de 1 à 30 jours à température croissante.

Le fruit est une samare, de couleur variant du rouge au brun et au jaune. les samares, de 15 à 25 cm de long, sont portées par paires (disamares) avec un angle de 50 à 60 degrés. Elles mûrissent de fin mai ou début juin. Elles ont besoin de stratification pour germer, la germination a lieu le printemps suivant.

 Habitat, distribution : L’érable rouge prolifère habituellement dans les lieux humides et frais ou marécageux. il croît parfois en terrain sec et même rocailleux. On le trouve dans la région forestière des feuillus, ainsi que dans la région forestière acadienne et dans celle des Grands Lacs et du Saint-Laurent. Sa distinction est à peu près la même que celle de l’érable à sucre, mais on le rencontre un peu plus au nord.

Usage: Sa sève est deux fois moins sucrée que celle de l’érable à sucre, mais on peut en faire du sirop. Son bois n’a pas la résistance de celui de l’érable à sucre. Il est cependant utilisé à des fins semblables, entre autres comme bois à pâte et pour fabriquer des boîtes et des caisses. Autrefois, les colons de Pennsylvanie faisaient bouillir son écorce afin d’en extraire une teinture et de l’encre rouges. Le fruit des différentes espèces d’érables est comestible; on enlève les ailes des samares, on rôtit les graines et on les consomme avec du lait et du beurre. Les jeunes pousses des érables se mangent fraîches ou séchées. l’écorce interne des érables rouges, à sucre et argentés, écrasée et réduite en poudre, sert de farine à pain.

Arboretum Gabriélis, O.B.

Arboretum Gabriélis, O.B.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s