S.46. Pin rouge

 

de l’Arboretum Gabriélis fév. 2012

Le pin rouge (Pinus resinosa Ait.) se trouve partout au Québec et en Ontario. Il peut atteindre 35 m de hauteur et avoir un tronc de 75 cm de diamètre. Sa cime conique chez les jeunes arbres, devient irrégulière avec l’âge. L’enracinement est intermédiaire, les racines latérales ont des pivots secondaires, comme pour le pin blanc. Le pin rouge préfère être en plein soleil, ne tolérant pas du tout l’ombre. Il tolère des sols pauvres, rocailleux et sablonneux. Cependant le pin rouge a une nette préférence pour les sols sablonneux. Il peut s’installer aussi sur des affleurements rocheux granitiques.

On le trouve dans les zones des forêts feuillues et mélangées, surtout dans l’ouest du Québec. Il forme des peuplements purs ou se mélange au pin blanc et au pin gris.

Le tronc élancé et bien dégagé; l’arbre est d’ailleurs reconnu pour son auto-élagage. L’écorce est d’abord rougeâtre et écailleuse, puis devient brun-rouge et marquée de sillons formant de larges plaques. Les bourgeons résineux portent des écailles brunes pubescentes. L’écorce des branches est écailleuse. Et les écailles qui tombent révèlent un fond de couleur rougeâtre, ce qui rehausse le charme de nos paysages forestiers.

Jeunes cônes mâles au bout du rameaux entourant les nouvelles pousses.

Le feuillage persistant de teinte vert foncé brillant est fait de longues aiguilles qui poussent en paires dans la même gaine, n’est pas réparti également sur les branches de l’arbre. Ses longues aiguilles flexibles groupées par deux de 12 à 17 cm de longueur sont vert foncé et disposées en touffes qui se détachent sur un ciel d’azur.

Le cône est dressé et mesure de 4 à 7 cm de long. Un même  arbre porte des cônes mâles et des cônes femelles. Les mâles (chatons) sont groupés à la base de la nouvelle pousse printanière.

Cône femelle de l’année

Les cônes femelles croissent à l’extrémité ou sur un côté de la nouvelle pousse et mettent deux ans à mûrir.

La germination est grandement favorisée si la graine repose sur du sable, de la mousse où sur une mince litière de feuilles, dans un endroit partiellement ombragé, sous des précipitations abondantes et qu’une nappe phréatique se trouve à 6 cm sous la surface. Plus de 3 cm de matières organiques empêchent la graine de rejoindre le sol minéral et sa source d’eau. Comme pour le pin blanc, le feu aide l’arbre dans sa régénération. Il élimine la concurrence végétale, ainsi que la majorité de l’humus. Ce qui donne un bon lit de germination pour les graines de pin rouge.

Il forme des peuplements purs, particulièrement sur les sites dévastés par le feu, mais il s’associe aussi aux autres pins. Sas croissance rapide et sa résistance au vent, à la sécheresse, aux infestations d’insectes et à la rouille vésiculeuse le placent au premier rang parmi les pins comme arbre de reboisement. Une chenille le perce-pousse européen du pin, attaque parfois les jeunes plantations.

Cet arbre est largement utilisé dans les plantations québécoises. Une bonne partie des arbres de plantations est transformée en poteaux servant à la transmission de l’électricité. La raison est simple, le bois imprègne très facilement les produits de préservations. Les amérindiens recueillaient la résine (ou poix) du pin blanc, du sapin baumier et des épinettes pour la faire bouillir jusqu’à ce qu’elle atteigne la consistance de la mélasse brute. Cette préparation servait à imperméabiliser leurs canots et à réparer les toits et les récipients d’écorce de bouleau. Le tronc du pin rouge ne forme presque pas de nœuds. Il fut utilisé dans la construction de voiliers et de quai, entre autres. On l’emploie aujourd’hui pour la fabrication de boiseries, de moulures, de poteaux, de pilotis et de traverses de chemins de fer.

Joli Buffet campagnard en bois de pin Rouge

Arboretum Gabriélis, O.B.

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s