S.11. Frêne noir

Frêne à bourgeons noir

Frêne à bourgeons noir

Le frêne noir, Fraximns nigra M  est un petit arbre qui peut atteindre 18 m de hauteur; le diamètre de son tronc peut mesurer jusqu’à 40 cm. Le houppier est étroit et plutôt ouvert; il s’arrondit au sommet et se compose de branches ascendantes ou courbées et orientées vers le haut.

Le frêne noir se caractérise par une feuillaison tardive au printemps et une défeuillaison hâtive à l’automne

Le bois brun à zone poreuse du frêne noir est à grain droit, résistant et flexible. Cependant, il n’est pas aussi dur ni aussi vigoureux que celui du frêne blanc. Il supporte bien la flexion. Il peut être utilisé pour la fabrication des raquettes, des cercles de barils, des structures de canots et des ouvrages de vannerie. Lorsqu’on le frappe à coups répétés, il se fend en minces feuillets le long des anneaux de croissance. Avec les lanières ainsi obtenues, les Amérindiens fabriquaient des paniers de toutes sortes et nos ancêtres tressaient des fonds de chaises.

Les feuilles sont caduques, composées, pennées et mesurent de 20 à 45 cm de longueur; elles sont portées en paires opposées, chaque paire formant un angle droit par rapport à la précédente. Chaque feuille possède sept, neuf ou onze folioles, neuf étant le nombre le plus fréquent. Les folioles sont dénuées de pédoncules; elles mesurent de 10 à16 cm de longueur, sont ovales allongées à lancéolées et présentent des bordures à fines dentelures pointues. À l’automne, les folioles tendent à se recroqueviller et à virer au brun, puis l’ensemble des feuilles tombe de l’arbre.

Les bourgeons sont brun foncé à noirs, parfois brun pâle; ils sont recouverts d’une forte pilosité. Le bourgeon terminal présente grossièrement la forme d’une flamme lorsqu’on le voit de côté; si on le tourne à 90 degrés, il ressemble davantage à un dôme, et la paire de bourgeons latéraux la plus élevée en est séparée par une portion de ramille d’une certaine longueur.

Les fleurs sont portées à partir des bourgeons latéraux en grappes étendues à ramifications opposées. Les fleurs mâles sont un peu plus compactes que les fleurs femelles à la floraison. On trouve les grappes de fleurs mâles et femelles sur différents arbres, de sorte que ce n’est que sur les arbres femelles que les fleurs donnent lieu à la production des fruits.

 

Les fruits font de 25 à 40 mm et possèdent une poche de graines basales légèrement renflée, plutôt ovale, qui tend à fusionner pour former une aile aplatie, plutôt elliptique, souvent un peu torsadée et dont le sommet arrondi peut présenter de petites échancrures.

Arboretum Gabriélis, O.B.

                                            Arboretum Gabriélis, O.B.

Signes et symptômes d’infestation

L'agrile du Frêne

L’agrile du Frêne

Lorsqu’un frêne est infesté, les larves de l’insecte s’alimentent sous son écorce en formant des galeries en forme de S qui finissent par empêcher la circulation de l’eau et des éléments nutritifs dans l’arbre. Un frêne présentant des signes et des symptômes d’infestation est infesté depuis au moins un an.

Les signes d’infestation sont les suivants :

1.- Diminution de la densité du feuillage 2.- Éclaircissement de la cime de l’arbre
3.- Prolifération de gourmands (croissance de nouvelles pousses sur le tronc) 4.-Galeries en forme de S sous l’écorce
5.- Petits trous de sortie de l’insecte en forme de D 6.- Trous d’alimentation de pic-bois

Que faire pour sauvegarder un frêne?

Agrile

Galerie sous l’écorce en forme de S

La sauvegarde d’un frêne est seulement possible à l’aide d’un traitement avec un pesticide systémique homologué. Ce traitement doit être réalisé sur un frêne non infesté ou très faiblement infesté. Le traitement d’un frêne n’empêchera pas l’agrile du frêne d’attaquer l’arbre, mais la croissance de l’insecte sera compromise, ce qui limitera les dommages et permettra la conservation de l’arbre.

Le traitement doit être répété au maximum tous les deux ans, et ce, durant une période d’au moins dix ans, le temps que le niveau d’infestation diminue. Les traitements doivent être effectués par un spécialiste possédant les permis nécessaires.

Un frêne trop infesté ne pourra pas être conservé à l’aide d’un pesticide. Cependant, le traitement d’un arbre infesté pourrait permettre sa conservation pour quelques années supplémentaires.

Un frêne qui n’est pas infesté, mais qui n’est pas traité, sera éventuellement infesté, d’où l’importance d’agir maintenant. Dans le doute, il est conseillé de consulter un spécialiste.

Abattage et remplacement d’un frêne

Abattage d’un frêne

Tous les frênes seront attaqués par l’agrile du frêne et aucun frêne ne peut survivre à une attaque d’agrile du frêne. Un frêne infesté non traité à l’aide d’un pesticide mourra en quelques années. Si la sauvegarde de l’arbre à l’aide d’un traitement pesticide n’est pas souhaitée, il est important de planifier son abattage dès maintenant. Abattre un frêne en début d’infestation coûtera moins cher que d’attendre qu’il soit mort.

Un propriétaire est responsable de l’entretien et de l’abattage des frênes situés sur sa propriété. Si vous êtes dans l’obligation d’abattre un frêne, la période d’abattage recommandée est d’octobre à mars afin de limiter la propagation de l’insecte lors de l’abattage et le transport du bois. Cependant, étant donné l’ampleur de l’infestation et l’urgence de certains travaux, l’abattage est autorisé tout au long de l’année.

Avant d’abattre un frêne situé sur votre propriété en raison de la présence d’agrile du frêne, vous devrez obtenir un certificat d’autorisation délivré par la Ville

Remplacement d’un frêne

Le remplacement d’un arbre abattu pourrait être exigé par le règlement de zonage de la Ville de Gatineau. Si requis, le remplacement de l’arbre sera demandé sur le certificat d’autorisation pour l’abattage de l’arbre.

Les arbres en milieu urbain procurent plusieurs bienfaits et le remplacement des frênes abattus est fortement suggéré même lorsque non requis au règlement de zonage. Plusieurs essences peuvent être plantées afin de remplacer les frênes. Avant de planter, considérez la dimension de l’arbre à maturité afin de planter le bon arbre au bon endroit.

Disposition du bois de frêne

Contrairement aux branches d’arbres provenant d’autres espèces, il n’est pas recommandé de mettre les branches de frêne dans la collecte des ordures ménagères afin d’éviter la propagation de l’agrile du frêne.

Il est autorisé de brûler le bois de frêne dans un foyer intérieur ou dans un feu extérieur respectant les normes municipales.