120. Clématite de Virginie

 

Clématite de Virginie, Clematis virginiana

La Clématite de Virginie, Clematis virginiana (P), de la famille des Renonculacées se trouve au Québec surtout au sud et à l’ouest et dans la vallée de la Matapédia. Est aussi présente au Manitoba et au sud de la Nouvelle-Écosse.

11.Clematis_virginiana.tigeLa tige striée peut prendre une teinte rougeâtre.

La clématite de Virginie est une plante grimpante à feuilles composées dentées à trois folioles. Ses feuilles sont opposées.

Bien que la Clématite de Virginie soit une plante grimpante, elle ne produit pas de véritables vrilles. Ce sont les pétioles des feuilles qui s’enroulent aux plantes environnantes

11.Clematis_virginiana.feuillesLa clématite est une plante grimpante vigoureuse qui peut devenir très longue. Elle s’agrippe aux arbustes et même aux arbres et gagne ainsi en hauteur.

 

 Les fleurs blanches comptent généralement quatre sépales blancs, mais aucun pétale. Dans la partie florifère de la plante, les grappes de fleurs de juillet à septembre naissent à partir des même noeuds que les feuilles. Ses fleurs blanche et le nectar, attirent de nombreux insectes, surtout des mouches

12.Clématite de Virginie fleurs Les graines à maturité sont soutenues par des aigrettes qui se propagent rapidement au moindre vent.

La clématite de Virginie n’a pas l’exubérance des clématites horticoles mais elle possède un charme champêtre indéniable. Ses fleurs blanches auront tôt fait de se transformer en petites sphères velues, ce qui lui confère une texture très aérée. C’est une plante grimpante sans problème.

La clématite de Virginie n’a jamais servi à pareil usage, est aussi remarquable par ses masses de fleurs blanches que ses fruits à aigrettes plumeuses ;les unes et les autres sont des objets frappant sur nos haies au printemps et à l’automne.

—    Les fleurs blanches, et le nectar, attirent de nombreux insectes, surtout des mouches. C’est la dernière de nos Renonculacées à fleurir, et l’anthèse (épanouissement maximum) de la clématite trouve la faune entomologique à son maximum.

   11.Clematis_virginiana.graines —    Pour les habitués des clématites horticoles, la clématite de Virginie est surprenante. D’abord ses fleurs sont plus petites, sans excès de couleurs, et sa vigueur est infiniment plus grande. Toutefois, l’espèce comporte des plants mâles ou femelles, alors il est préférable d’en planter plus d’un pour profiter de la floraison. On suggère de la cultiver dans un sol frais, même légèrement humide.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s