152. Poirier commun

 

Poirier commun, Pyrus communis (K)

Le Poirier commun, Pyrus communis L. est un arbre fruitier de la famille des rosacées cultivé pour son fruit, la poire. Cet arbre de deuxième grandeur, au maximum 20 m, de forme pyramidale, à cime touffue et aux branches courbées. Les rameaux sont lisses, jaune luisant.

L’écorce du poirier commun est gris jaunâtre constituée d’une multitude de petites écailles imbriquées les unes aux autres. Les feuilles cireuses, vertes sur les 2 faces sont finement dentées. Le pétiole est aussi long que le limbe.

Les fleurs en corymbe de 10 à 12 fleurs blanches ont des étamines pourpres. La floraison se fait en mai et répand une odeur agréable Les fruits sont des poires âpres de 3 à 4 cm de longueur, au calice persistant. Les poires petites, presque sphériques sont mûres en octobre. Leur peau est jaune et lisse mouchetée de taches brunes et rugueuses. Cependant elles sont âcres et astringentes, ces petites poires qu’on utilise dans certaines régions pour la fabrication d’une sorte de cidre.

Le poirier est un des bois indigènes les plus nobles. On L’emploie en tournerie, sculpture et ébénisterie fine. Il remplace parfois l’ébène pour la fabrication des touches de piano. Le poirier commun est aussi utilisé comme porte-greffe de nombreux arbres fruitiers.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s