155. Dictamne blanc

Dictamne blanc, Dictamnus albusDictame blanc, du nom latin Dictamnus albus L, de la famille des Rutacées est une plante vivace, thermophile (plante qui a besoin d’une température élevée) à souche blanche épaisse, ligneuse et horizontale, aux tiges rougeâtres couvertes de poils rouges glanduleux. Son port est en touffe dressé

155-dictamne-blanc1Son feuillage est vert clair brillant, caduc, coriace et dégage des relents de citron et de cannelle. Ses feuilles composées imparipennées (feuilles à nombre impair de folioles) à 7 ou 9 folioles ovale denticulées.

La floraison est également  parfumée du printemps à l’été (de mai à juillet) et sont mellifères. Les fleurs sont en panicules lâches de petites fleurs de 5mm. Elles sont hermaphrodites pollinisées par les abeilles et les bourdons. Les fleurs à 5 pétales libres (4 en éventail, 1 en bas) possèdent 10 longues étamines recourbées formant un S, et un long style, dans un calice à 5 lobes inégaux. La couleur est blanc à rose pâle veiné de rose plus foncé. Les bourgeons floraux sont pourprés. Les fruits sont des capsules déhiscentes à 5 loges cuspidés qui à maturité, chacune projette en l’air 5 à 6 graines noires brillantes, piriformes pourvues de 2 lamelles qui en se desséchant forme une sorte de ressort qui projette la graine plus loin encore.

155-dictamnus-albusPlantation : Le Dictame blanc d’une hauteur de 0,60 à 1,20m, aime le soleil et la mi-ombre et a une croissance rapide. On le plante au printemps en prenant soin de bien choisir son emplacement car cette plante n’aime pas être déplacée  à cause de son système racinaire qui est très ramifié. Multiplication : Par semis de graines fraîches à la fin de l’été. Elles prennent 15 à 20 semaines pour lever. Choisir un sol pauvre même calcaire, Léger et bien drainé, mais déteste l’excès d’humidité.

On le trouve surtout dans les clairières, les sous-bois, les forêts claires de feuillus, les versants calcaires de l’Eurasie tempéré, de la Sibérie méridionale jusque dans la chaîne de l’Himalaya, en Europe centrale et méridionale, présente aussi en France dans le Bas et le Haut Rhin, dans la région Provence, Alpes. Depuis 1994 c’est une espèce protégée.

dictameEntretien : Pas d’entretien spécial, juste être patient, lui laisser le temps de tranquillement s’installer, car elle atteint son plein épanouissement aux alentours de 10 ans.

Propriétés thérapeutiques : L’encyclopédie des plantes médicinales de Larousse indique qu’on L’utilise comme émollient et nutritif et qu’il est prescrit en cas d’acidité gastrique, d’indigestion et de coliques. Les auteurs notent également l’emploi en cataplasme ou en onguent.

Récemment plusieurs études ont montré l’intérêt du dictame dans diverses pathologies et ainsi prouvé que l’utilisation traditionnelle empirique repose bien sur des bases scientifiques.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s