161. Saule noir

 

Saule noir, Salix nigra (K)

Le Saule noir, Salix nigra (K) est un arbre pouvant atteindre 40 mètres, mais beaucoup plus petit dans le Québec ; feuilles étroitement lancéolées (largeur 4-18 mm), à court pétiole (longueur 2-6 mm) ; chatons paraissant avec les feuilles, au printemps ; étamines 3-7 ; capsule glabre, deux fois aussi longue que son pédicellé. 161.saule noir.eau.Bords du fleuve Saint-Laurent et de ses affluents. Ouest du Québec jusqu’au lac Saint-Pierre.

Les rameaux à l’état jeune sont duveteur; et devienne glabres avec l’âge.La couleur est jaune pâle à brun rougeâtre4 ou brun violacé, devenant gris avec l’âge.

Les fleurs sont des chatons dressés sur de courtes pousses feuillée ; les bractées sont obtuses et pubescentes à l’intérieur. La floraison a lieu au début du printemps. Les fruits sont des capsules ovoïdes et glabres; d’une longueur de 4 à 5 mm et de couleur brun pâle.L’écorce est marquée de cannelures profondes formant des crêtes écailleurs à sommet aplati; très foncée, noire ou brun foncé

Le plus grand et le plus remarquable des saules indigènes de l’Amérique, surtout abondant et de grande taille dans le bassin du Mississipi. Il pénètre dans le Québec par la voie du Saint-Laurent et de l’Ottawa (rivière des Outaouais; on l’y trouve généralement associé au S. interior,  et il atteint rarement la taille d’un petit arbre de 8-10 m. Le bois est mou, faible, d’un brun rougeâtre ; le liber est mince et presque blanc

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s