163. Peuplier blanc

 

 

Peuplier blanc, Populus alba

Peuplier blanc, Populus alba

Le peuplier blanc, Populus alba (M) est un arbre drageonnant de 20 à 30 m de hauteur pouvant vivre de 200 à 400 ans.

163,peuplier bl.écorceHabitat : les peupliers apprécient les sols humides. Le peuplier blanc préfère les sols riches, calcaires. Le peuplier blanc est plus sensible au gel et à la sécheresse que le peuplier noir.

  • Arbre à feuilles au revers tomenteuses, lui donnant un aspect blanc, et vert foncé sur la face supérieure. Les jeunes rameaux son recouverts d’un duvet blanc et cotonneux puis deviennent gris.163.peuplier b.écorceIls ont tous un feuillage caduc. Les feuilles sont entières, disposées en spirales sur les branches décéalées les unes par rapport aux autres sur se rameau. Leurs couleurs d’automne sont vives (jaunes en Europe, rouges aux États-Unis). Le Peuplier blanc a le dessus et le dessous couverts de poils au début de la foliation. Ces poils retiennent la poussière.163.feuilles et rameau.p.blanc Puis la face supérieure perd ses poils et devient vert luisant.
    Espèces dioïques (pied mâle et pied femelle).Les fruits sont des capsules à deux carpelles, qui s’ouvrent vers le mois de juin, pour libérer des graines pourvues de poils abondants, cotonneux, qu’emporte le vent avant de les déposer en tapis blancs. On le replante par boutures, qui prennent racine facilement (comme le Saule).

Son écorce blanche, lisse, devient grise et rugueuse avec les années, puis finit par se crevasser et former des lenticelles en forme de losanges. Les feuilles sont très polymorphes, palmées ou subovales, parfois presque rhomboïdales, à marge sinueuse ou lobée dentée. Elles sont blanches tomenteuse dessous, vert sombre dessus. Leur pétiole a une section transversale arrondie.

Cette espèce est dioïque. La floraison a lieu entre mars et avril, avant l’apparition des feuilles. L’inflorescence printanière  est en chatons pendants mâles ou femelles. Chaque fleur est supportée par un périanthe en forme de coupe et protégée par une bractée dentée et ciliée.  163.Populus_alba_013Les fleurs mâles sont des chatons pendants à anthères pourpres, apparaissant avant les feuilles, en fin d’hiver. Les fleurs femelles sont en général plus petites (plus longues chez le Tremble), à stigmates roses ou rouges. Elles sont fertiles de mars à mai suivant les espèces.

La fleur mâle comprend 8 étamines rougeâtres ; la fleur femelle un ovaire uniloculaire, à deux carpelles, surmonté de 4 stigmates jaunes disposés en croix. La pollinisation est anémogame.

Le fruit obtenu après fécondation est une capsule bivalve, ovoïde, à graines pourvues d’une aigrette blanche dont la dissémination est anémochore.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s