174. Vigne sauvage

 

Vigne sauvage, Vitis vulpina (N)

La vigne sauvage, Vitis vulpina est un genre d’arbustes sarmenteux de la famille des Vitacées. Ce genre rassemble les espèces désignées collectivement sous la vigne. Ce sont des arbrisseaux grimpants qui s’attachent aux supports par des vrilles. Les tiges peuvent atteindre dans la nature de très grandes longueurs en grimpant dans les arbres.

 Les feuilles à nervation palmée comportent cinq lobes principaux plus ou moins découpés et sont en forme de cœur à la base.

 Les fleurs sont très petites, verdâtres et regroupées en grappes composées. Elles comportent 5 pétales soudés au sommet dans le bourgeon floral. À l’anthèse, ils se déchirent par le bas et se détachent comme une coiffe appelée calyptra. Chez les Vitis, le disque ne produit pas de nectar.

 Les fruits murs sont des baies de forme et de couleur variables. Ils sont blancs jaunâtres, violets ou noirs, et presque toujours noirs à l’état sauvage.

 Cette plante est très appréciée par la faune. Il s’agit d’une plante pour la naturalisation et la stabilisation des berges. Cette vigne est recommandée pour couvrir les grandes barrières et les divers appuis, aussi pour couvrir les bâtiments laids. Malheureusement elle peut parfois supprimer la croissance d’autres plantes.

 Les vignes mûres ont une écorce fissurée et lâche, et peuvent atteindre plusieurs pouces de diamètre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s