58. Charme de Virginie

Charme de Virginie, Carpinus caroliniana (R)

Le Carpinus caroliniana ou charme américain est un petit arbre atteignant 15 mètres de hauteur, rarement 20 m, 8 m de largeur, à tronc très tordu, à écorce lisse ; feuille (6-10 cm) ovées-oblongues, un peu asymétriques.

Essence assez rare au Québec, quelque peu présente le long de la rivière Des Outaouais et du fleuve St-Laurent. On la retrouve quelque peu en Montérégie et dans les Cantons de l’Est.

Bois très dur, brun clair, durable, qu’il est pratiquement impossible d’écraser ou d’user par friction ; il est employé pour faire des leviers  des manches d’outils et autres articles exigeant de la force et de la dureté Dans le Québec cependant, où il atteint la limite de son aire, sa taille très réduite ne permet guère de l’utiliser. À l’automne le feuillage du charme se colore en rouge écarlate, puis jaunit. Les feuilles tombent avant les bractées.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s