65. Symphoricarpe à grappes

 

Symphoricarpe à grappes, Symphoricarpos racemosus (E)

Le symphoricarpe à grappes Symphoricarpos racemosus (E) est ainsi nommé de la disposition de ses fleurs et de ses fruits en grappes serrées, tantôt placées dans la partie supérieure des rameaux, tantôt dans les aisselles des feuilles supérieures, mais elles sont plus petites.L’arbrisseau monte à 2 mètres au plu, ses feuilles d’un vert assez foncées en dessus, plus pâle en dessous sont ovales, aiguës, glabres, placées sur des rameaux cylindriques et roussâtres; si les fleurs sont petites, leur couleur purpurine claire, leur nombre, douze à vingt ensemble, et leur disposition produisent un assez bel effet. Il en est de même des fruits; baie ovoïde, blanche de la grosseur d’une merise, couronnée par le calice persistant, offrant une sorte de pulpe grenue, d’une grande blancheur, bonne à manger, d’une saveur doucâtre, et contenant deux ou trois petites graines ovales et blanches, dans quatre loges, dont deux monospermes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s