84. Airelle de Pennsylvanie

 

Airelle de Pennsylvanie, Vaccinium pennsylvanicum

L’Airelle de Pennsylvanie, Vaccinium pennsylvanicum (E) est un sous-arbrisseau de taille moyenne (70cm au plus) qui se développe en touffes assez denses et se propage grâce à des rhizomes.

 Ses rameaux dressés, verts et glabres, à angles très saillants, presque ailés, sont munis de feuilles caduques de 2à 4 cm de long sont angustifoliées finement dentées ou ovales et aiguës, bordées de petites dents régulières, d’un vert clair virant au rouge à l’automne avant de se détacher.Vaccinium_angustifolium.feuilles

 Les fleurs blanches nuancées de vert ou de rose, solitaires ou par 2 à l’aisselle des feuilles, penchées, s’épanouissent d’avril à juin. La corolle en grelot globuleux resserré près de l’ouverture, à 5 dents courbes recourbées vers l’extérieur, est insérée dans un calice court à lobes à peine marqués.

Les fruits mûrissent à partir de juillet, ce sont des baies globuleuses d’un noir bleuâtre à saveur très agréable.

bleuets.3Le bleuet à feuilles étroites (Vaccinium) aussi connu sous divers autres noms, est une espèce d’arbustes à petits fruits comestibles, de la famille des Ericacées. C’est un abuste de 30 cm étalé et très ramifié croissan t dans l’Est de l’Amérique du Nord. bleuets2Le fruit de l’arbuste, le bleuet, est le symbole de Dolbeau-Mistassini, dans la région du Lac-Saint-Jean au Québec, ville considérée comme la «capitale mondiale du bleuet». Il est aussi le fruit symbole de l’état du Maine aux États-Unis. Il ne faut pas confondre l’airelle à feuilles étroite (bleuet) avec la myrtille .Le nom bleuet se réfère aux espèces qui poussent qu’en Amérique du Nord, alors aue le nom de myrtille s’applique aux espèces qui poussent en Europe et en Asie.

Véritable tradition culinaire québécoise, l’usage du bleuets pour des fins alimentaires remonte aux Amérindiens.

Les baies sphériques (bleuet) de 0,5 à 2 cm de diamètre sont noir bleuté et sucrées.

Cette espèce est résistante au feu et se développe en masse après des incendies de forêt, mais ne résiste pas à une température de moins de -32 °C.

bleuets.1Le bleuet arrive en tête des fruits et légumes aux effets antioxydants. De sérieuses études ont constaté des effets positif sur la mémoire. Le bleuet préviendrait aussi la fatigue oculaire, améliorant la vision et réduirait le cholestérol dans certains cas.

Cancer

Selon les docteurs Richard béliveau et Denis Gingras, l’efficacité du bleuet pour lutter contre le cancer a été soulignée par des recherches scientifiques très récentes. Selon ces derniers, les données scientifiques récentes suggèrent qu’une classe de molécules particulièrement abondantes dans les bleuets et myrtilles les anthocyanidines, pourrait être responsable des

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s