97. Hydrangea hortorum

L’Hydrangea des jardins, Hydrangea hortorum (E) cultivé depuis des siècles comme plante ornementale, l’hydrangea est une plante originaire des régions côtières du Japon et introduite en Europe à la fin du XVIIIe siècle. C’est un arbuste au feuillage caduc et au port arrondi. Sa taille est variable selon les variétés et les conditions de culture : moins d’un mètre d’envergure et de hauteur pour les plus petits, plus de deux mètres pour les plus imposants. Très facile à cultiver, il demande cependant une situation abritée, un sol acide ou neutre (surtout pas calcaire),  une exposition lumineuse sans excès, la mi-ombre est préférable au plein soleil et des apports en eau réguliers. Les boutons floraux sont sur le bois de l’année précédente, c’est pourquoi ils ne doivent pas être taillés et redoutent les gelées tardives printanières qui risquent de les détruire. Pour ces raisons, l’hydrangea donne le meilleur de lui-même dans les région au climat océanique. Mais il existe de nombreux cultivars très robustes qui se plaisent presque partout. hydrangea-macrophylla-blaumeise Les fleurs sont sensibles au pH du sol et à la présence d’aluminium, ce qui explique qu’un même cultivar peut fleurir en bleu, en mauve ou en rose. Tout le monde connaît l’hortensia et ses grandes inflorescences en boule mais il existe d’autres formes d’Hydrangea beaucoup moins connues et qui mériteraient pourtant qu’on leur accorde plus de place dans nos jardins. Ses grandes hampes florales coniques, ivoire, s’épanouissent dès juin, et deviennent rose vif en septembre. Plantez-les en haie, intéressante toute l’année, le feuillage d’automne se teintant d’or et de cuivre et les fleurs conservant leur attrait tout l’hiver. Plantez les arbustes en les distançant d’au moins 1,20 m.

800px-hydrangea_macrophylla_-_bigleaf_hydrangea2Les conseils de culture

Les hortensias et autres hydrangea se plantent en sol frais, neutre ou acide. Si votre terre est calcaire, cultivez-les en fosse d’au moins 10 fois le volume de la motte, rempli à parts égales de terreau de feuilles et de terre de bruyère.

  • Plantez-les dans un endroit à l’abri des vents, à mi-ombre, protégés du soleil de l’après-midi.
  • Arrosez régulièrement pendant la première année après la plantation, puis seulement en période de sécheresse
  • Pailler pour maintenir le sol frais en été.
  • La culture en bac leur convient bien. Installez-les en grand pot (au moins 40 cm de côté et de profondeur) garni de terreau de feuilles et de terre de bruyère, à parts égales.
  • Chaque automne, apportez une bonne couche de compost, arrosez tous les jours en été, et suivant les besoins le reste du temps.

Certains hydrangea  supportent bien d’être plantés en plein soleil.

Le secret des hydrangea bleus.

Pour obtenir des fleurs d’un bleu profond, choisissez des variétés bien bleues, plantez-les en sol acide PH4, n’arrosez qu’à l’eau de pluie et apportez au printemps un produit bleuissant à base de sulfate d’alumine.

Conseils de plantation des Hydrangea

1) Où Planter ? : L’exposition, La chaleur, Le froid.

Les meilleures expositions sont celles qui permettront aux Hydrangea :

– de ne pas souffrir des gelées printanières ou automnales : le long d’un mur, sous un arbre.

– de ne pas souffrir d’un soleil trop vif à la belle saison : exposition Nord ou Nord/Est (le soleil levant est toujours moins chaud que le couchant) ou l’ombre d’un arbre au moment le plus chaud de la journée en été.

hydrangea-blancSi ces deux conditions sont observées, les Hydrangea fleuriront sans peine, ne souffriront ni du froid ni de la chaleur et donneront de belles fleurs l’été et de belles couleurs à l’automne (si les fleurs ne dessèchent pas l’été au soleil, on peut faire facilement de splendides bouquets secs).

2) Où Planter ? : Quelles formes de buissons ? Quels emplacements ?

Tous les emplacements du jardin et toutes les formes sont possibles : en massif, en isolé, en haie, en pot, en rocaille, en bac sur une terrasse.

Il est possible de mélanger des arbustes de port et de précocité différents afin d’obtenir des massifs à l’aspect plus sauvage ou plus naturel. Un massif plus traditionnel fera une haie parfaite. Tout est une affaire de goût et d’imagination. Dans tous les cas : prévoir un arrosage en rapport avec le climat de la région.

3) Où planter ? La qualité du sol

Une première observation à faire : les plantes du jardin et des jardins voisins, poussent elles facilement ?si oui, les Hydrangea pousseront probablement de même.

Le terrain est argileux,

Il colle aux bottes : alléger avec 50% de compost bien dégradé ou de bon terreau universel l’emplacement du massif. L’enracinement ne se fera que mieux.

Le terrain est léger, sableux, pierreux, ou composé de mauvaise terre de remblai :

Ajouter au moins 50 % d’un mélange de terreau + bonne terre végétale, afin de donner aux plantes toutes les chances d’un bon enracinement. Prévoir un arrosage facile.

Le terrain est calcaire

Creuser une fosse à l’emplacement du massif (10 à 15 fois le volume planté)

hydrangea-macrophylla-blaumeiseComment planter un hydrangea

À la floraison généreuse, les hydrangea sont de parfaits arbustes pour l’été. Les étapes à suivre pour réussir leur plantation, dès le mois de septembre.

Septembre est le mois idéal pour installer les hydrangea, la terre est encore bien chaude, les pluies souvent abondantes, deux conditions favorables à un enracinement rapide avant les grands froids.

Les hydrangea apprécient un sol riche, non calcaire, acide pour certains. Il peut être un peu lourd s’il est bien drainé et riche en matières organiques. Une exposition ouest ou nord est préférable au plein soleil. À l’est, les bourgeons grillent souvent lors des dernières gelées printanières.
Planter les hydrangea dans un massif en mélangeant les espèces et variétés ou en compagnie de plantes de terre de bruyère qui ont presque les mêmes exigences.

hortens-2401-l283-h0Préparer l’emplacement

  • Avec une bêche ou une pelle, ouvrir un trou deux fois plus grand que le volume du conteneur. Les racines pénétreront plus facilement dans un sol décompacté.
  • Mélanger du compost bien décomposé à la terre extraite.
  • Placer une poignée de corne torréfiée ou de poudre d’os au fond du trou, puis un peu du mélange terre et compost.

hortens-2402-l283-h0Réhydrater la motte

  • Plonger l’hortensia dans un seau d’eau jusqu’à la disparition des bulles d’air. La motte souvent sèche a ainsi le temps de se gorger d’eau, ce qui est très difficile quand elle est plantée.
  • Sortir le pot et laisser égoutter avant de dépoter.
  • Si les racines forment un chignon dans le bas de la motte, les démêler délicatement à la main.

Installer l’hydrangea

  • Vérifier la hauteur du trou à l’aide d’un bâton placé en travers. Le haut de la motte doit arriver 2 à 3 cm sous le bâton afin que votre hydrangea soit légèrement enterré.
  • Enlever ou rajouter si besoin du substrat puis combler les vides en remettant la terre autour de l’hortensia et un peu au-dessus.
  • Tasser soigneusement à la main au fur et à mesure.
  • Apporter dix litres d’eau par pied pour arroser et finir de tasser le sol.
  • Recouvrir avec une couche de compost ou un paillage pour garder l’humidité.
  • S’il ne pleut pas régulièrement, penser à arroser votre hydrangea cet automne et aussi l’an prochain.
  • comment à planter vos hydrangea: voir le petit vidéo suivant:
  • http://conseilsvideos.plantes-et-jardins.com/jardin-dornement/planter-lhortensia

Comment tailler l’hydrangea ou l’hortensia: voir le petit vidéo suivant:

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s