CJN

Le 13 février 1932, un certificat signé du frère Marie-Victorin approuvait officiellement le Cercle du Mont-St-Bruno fondé par le frère Gabriélis et dûment affilié à la «Société Canadienne d’Histoire Naturelle»

Le F. Gabriélis est le fondateur des CJN de St-Bruno

Le F. Gabriélis est le fondateur des CJN de St-Bruno

  Les Cercles des jeunes naturalistes (CJN) furent créés le 17 février 1931 par le frère Adrien Rivard, sous l’égide de la Société canadienne d’histoire naturelle (SCHN) présidée alors par le frère Marie-Victorin. Des clubs juniors d’histoire naturelle furent mis en place à travers le Québec suivant un modèle développé par le frère Adrien Rivard. Promoteur d’une approche inédite d’enseignement des sciences naturelles et précurseur en matière de sensibilisation à l’environnement, le mouvement vise l’éveil, la diffusion et la vulgarisation de la connaissance scientifique de même que l’apprentissage par l’observation.

Le F. Marie-Victorin est l'initiateur de tous les CJN

Le F. Marie-Victorin est l’initiateur de tous les CJN

Le F. Adrien Rivard fondateurs des CJN du Canada

Le F. Adrien Rivard est le fondateur des CJN du Canada.

Une petite vidéo sur le Frère Marie Victorin :

https://cve.grics.qc.ca/en/2349/3485?qt-video.

( N’oubliez-pas de cliquer sur la flèche en haut à gauche de votre écran pour revenir au site de l’Arboretum )

En 1936, le gouvernement provincial reconnaît le mouvement à titre «d’organisme d’utilité publique». En 1942, des amendements à la constitution de la SCHN officialisent l’existence des cercles et en 1957, ils deviennent autonomes. Constitués en corporation sans but lucratif, les Cercles des jeunes naturalistes reçoivent leurs lettres patentes le 29 octobre 1957. Les cercles constituent l’unité de base des CJN et sont gérés par des directeurs. Jusqu’en 1954, le mouvement est dirigé par un directeur général : le frère Adrien Rivard (1931-1947) puis l’abbé Ovila Fournier (1947-1954) et en 1955, un comité de direction prend la relève. En 1965, l’assemblée générale, le conseil d’administration et le comité exécutif deviendront les trois instances décisionnelles des CJN.

Les cercles des Jeunes Naturalistes avaient pour but :

  • Initier les jeunes à l’observation, à l’étude et à la conservation des ressources naturelles de leur milieu
  • Entraîner les jeunes à la recherche personnelle, au travail d’équipe, à la méthode scientifique
  • Inculquer aux jeunes une discipline personnelle, le sens du civisme et le respect de la nature
  • Initier les jeunes à communiquer au sein d’un groupe
  • Orienter, soutenir, assister et former les bénévoles/animateurs de Cercles
  • Encourager le loisir scientifique dans le but de rendre les sciences naturelles plus attrayantes aux yeux des jeunes
  • Faire connaître aux jeunes les beautés et richesses de la nature.
  • ————————————————————————–

Le Frère Gabriélis s.g. a crée l’arboretum dans les années 1931-32 et on garde encore la mémoire de ce professeur passionné de la nature qui nous laisse cet héritage qui a été  consulté à date* par plus de 42980 visiteurs à travers la planète.   * (15 avril 2016)

C.J.N.2

Une page de la revue « Les Naturalistes »

C.J.N.1

P.-S.  Les Cercles des jeunes naturalistes (CJN) furent créés le 17 février 1931 par le Frère Adrien Rivard,s.c., sous l’égide de la Société canadienne d’histoire naturelle (SCHN) présidée alors par le Frère Marie-Victorin.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Adrien_Rivard  

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s