3. Sapin du Japon

Cône

Sapin du Japon, section Momi,  Abies firma,  originaire du Japon

Ce sapin au tronc droit de 30 m, peut atteindre 50 m pour une circonférence de 4 à 5 m. C’est le plus grand des sapins au Japon. Son écorce gris rosâtre puis très sombre, est rugueuse, écailleuse, devenant fissurée et liégeuse. Son port est conique large avec des branches horizontales.  Sa croissance est rapide les 15 premières années.

sans-titreLes rameaux de 1 an sont grisâtres, un peu sillonnés, glabres sauf quels petits poils sombres dans les sillons

Les feuilles sont des épines de 1,5 à 3,5 cm; en rangées bien fournies, pectinées; épaisses et fermes; vert foncé dessus.

Les cônes mâles sont cylindrique, verdâtre, de 2,5 cm; La pollinisation se fait en avril et mai. Les cônes femelles résineux de 8 à 15 cm de longueur sur 4 à 5 cm de largeur sont ovoïdes conique, d’abord vert jaune puis vert grisâtre à maturité. On y remarque des bractées légèrement dressées et appliquées. La graine du sapin du Japon contenant 4 à 5 cotylédons mesure 8 à 10 mm avec une aile un peu plus longue.

sapin-de-momi-abies_firmaLe sapin du Japon est rustique (zone 6, mais sensible aux gelées printanières. Il préfère les terres sans calcaire; aime le plein soleil et les terres humides, mais bien drainées;

Le nom de Momi est un terme collectif applicable à tous les sapins; la variété du la plus répandue (Abies firma) n’a aucune dénomination particulière; elle est le vrai Momi, les autres sapins sont des Momi spéciaux qu’on différencie, au besoin, les uns des autres à l’aide d’une épithète particulière.

Le Momi rappelle, comme port et comme dimensions, notre sapin des Vosges. Il a les mêmes tendances, mais il est moins exigeant. On le trouve dans tout le Japon, on je le rencontre guère ai-dessous de 600 mètres.

Le mot Abies qui définit le genre auquel j’appartiens vient d’un verbe latin signifiant « disparaître de la vue », car les nuages cachent parfois ma haute cime.

Pourquoi deux noms latins pour un seul arbre ? Parce qu’ils illustrent chacun une de mes caractéristiques.

abies_firma1Pectinata se réfère à mes aiguilles disposées de chaque côté du rameau, telles les dents d’un peigne (pectina en latin). Alba signifie blanc et se réfère à la blancheur argentée de mon tronc. On me retrouve à des altitudes variant de 400 à 1800 mètres, des Pyrénées aux montagnes de l’Europe centrale. Tout comme mon cousin l’Epicéa, avec qui on me confond, j’appartiens à la famille des Pinacées.

 Je suis également un conifère car je porte des cônes. Les miens sont cylindriques, brun rouge et se dressent (2,5 cm) sur les branches. Ils ne tombent jamais au sol, mais se désarticulent en libérant graines et écailles. Il ne reste sur la branche qu’une pointe dressée : la chandelle.

Mes aiguilles sont vert foncé, plates et peu piquantes car leurs bouts sont arrondis. 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s