S.50.(91). Chêne boréal

chêne boréalLe nom latin du chêne, Quercus, signifie arbre par excellence. son nom d’espèce, rubra, rouge, désigne sa couleur automnale. Le mot borealis, de Boreas, dieu grec du vent du nord, désigne son aire de distribution, la plus septentrionale des chêne de l’Est.

Le Chêne boréal, Quercus rubra, borealis (C) C’est le plus nordique de nos chênes Il atteint 25 mètres de hauteur et le tronc jusqu’à 100 centimètres de diamètre. C’est un chêne à croissance rapide et à reprise facile. C’est pourquoi on le retrouve plus souvent dans les parcs de nos villes. Il croît en sol bien drainé, sableux ou graveleux sur des buttes ou le sommet des falaises. Son feuillage tourne au rouge à l’automne.

Chêne rougeComme la majorité des chênes, le jeune arbre aura d’abord un port pyramidal, pour perdre tranquillement cette forme à maturité et devenir plutôt ovoïde (un peu comme la forme d’un oeuf). Sa couronne est bien étalée et large avec de grosses branches horizontales, presque érigées.

chêne rouge écorce..Son écorce est lisse et grise au début, puis elle devient plus foncée et sillonnée verticalement, avec des crêtes à sommet plat. Ses rameaux sont assez gros, lisses et rouge foncé à brun verdâtre. Ses bourgeons terminaux sont brun rougeâtre, aigus, luisants, lisses et glabres.

Ses feuilles alternes et simples mesurent de 10 à 20 cm de long. Elles ont entre 7 et 13 lobes divisés et terminés en pointe épineuse. Leurs sinus en « V » sont à mi-chemin de la nervure centrale. Les feuilles sont vert jaunâtre, ternes ou luisantes. Ses fleurs sont minuscules. Les fleurs mâles sont réunies en chatons pendants, flexibles et grêles; les fleurs femelles sont isolées ou en quercus-rubra-3341petits groupes sur un pédoncule robuste. Son pollen est allergique. Son fruit non comestible est un gland brun rougeâtre à graine amère mûrissent au cours de la seconde année et tombe généralement en septembre et en octobre. Il est ovoïde, de 1,5 à 2,8 cm de long, et enfermé du quart au tiers dans une cupule large et plate très écailleuse ne recouvrant que la base du gland.

Reproduction : Cette espèce fleurit au printemps. Comme les autres arbres du genre Quercus, ce chêne est monoïque, c’est-à-dire que les fleurs mâles et les fleurs femelles se trouvent sur un même individu. La floraison a généralement lieu après la feuillaison.

Habitat, distribution : Il vit généralement dans les endroits ensoleillés, rocheux et secs. Il s’accommode cependant d’une grande variété de sols. On le trouve dans la région des forêts de feuillus.

images8EEBOX3TÉcologie
Le chêne boréal est le plus abondant des chênes du Québec. Il forme parfois des peuplements purs, appelés chênaies rouges, sur les hautes terres rocailleuses. Il peut aussi s’associer au peuplier faux-tremble, à l’érable à sucre, au hêtre, au tilleul, au pin blanc et à la pruche. Il tolère l’ombre probablement mieux que les autres chênes, mais moins bien que l’érable à sucre. On le considère comme une espèce à croissance rapide. Sa longévité est d’environ 200 à 300 ans. Il se régénère bien après un incendie à cause de sa capacité à émettre des drageons, ou rejets de racines. Il supporte assez mal la concurrence et préfère les hautes terres. Le chêne rouge est très peu sensible aux infestations d’insectes et aux maladies, comme la majorité des chênes. Les espèces d’une même catégorie peuvent s’hybrider, ce qui rend certains chênes difficiles à reconnaître.

Technique de semis: Les glands mûrissent à l’automne, ils sont ramassées à la main puis mis à sécher, conservées dans un sac avec de la mousse de tourbe à 5 Celsius et conservées au frigo jusqu’au printemps suivant pour être semées. Les graines ne peuvent se conserver plus de 6 mois. Le glands de chênes blancs ne doivent pas être séchés, ils doivent être immédiatement plantés en automne, car ils germent immédiatement.

Préparer les planches de semis l’automne. Le semis se font de très bonne heure le printemps en avril, sur un sol humide. Enterrer les semences à 5 centimètres. Il est recommendé de faire tremper les graines quelques jours avant de les semer, puis de les placer dans du sable humide. Lorsqu’ils sont germés, plantez les en pleine terre. Arrosez la surface plantée avec un répulsif pour en éloigner les oiseaux et les écureuils. Lorsque la germination a eu lieu au bout de 6 semaines, veuillez à ce que les semis ne sèchent pas. Le printemps suivant transplantez en rangs, en pépinière

$_35 Usage :  Son bois lourd et dur est résistant et a un grain serré. Très recherché en ébénisterie, il entre aussi dans la fabrication de boiseries, de planchers et de meubles. Il résiste toutefois moins bien à la pourriture que le bois du chêne blanc. On l’utilise en tonnellerie, mais seulement pour les denrées sèches à cause de sa porosité. Ses glands amers ne doivent être consommés à l’état frais qu’en petite quantité. Il faut les laisser dégorger pendant plusieurs jours afin d’en extirper le tannin qui, à forte concentration, est toxique. Au temps de la Nouvelle-France, le roi se réservait le bois des chênes sur les terres concédées aux colons. Ce bois était abondamment utilisé dans la construction de vaisseaux pour la marine. Faune : Le cerf de Virginie, l’ours noir, le raton laveur, l’écureuil, le geai bleu et les petits rongeurs consomment tous des glands. Les grands arbres où des creux sont formés servent d’abri aux oiseaux et aux mammifères.

Conditions optimales pour le chêne rouge

Il s’agit d’un arbre qui aime grandir à un endroit ensoleillé, bien qu’il puisse s’accommoder à un environnement mi-ombreux. En forêt, on le retrouve généralement accompagné d’érables à sucre, de tilleuls, de hêtres, de pins blancs et de pruches. Comme nous recommandons la diversité biologique et le compagnonnage végétal, il peut être sage de reproduire ces conditions. En effet, les compagnonnages naturels dans les forêts sont rarement dus au hasard, mais plutôt à une longe dynamique d’adaptation et d’entraide entre les végétaux, la faune souterraine, les insectes et les animaux.

50.3732

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s