40. Sumac toxique

 

Sumac toxique, Herbe à la puce

Le Sumac toxique,  Rhus  Toxicodendron  appelé aussi herbe à la puce est un arbuste ou une plante grimpante indigène qu’on trouve dans tout le sud du Canada.

L’agent allergène qui est présent dans la plupart des parties de la plante est l’urushiol. Les dommages causés aux tissus de la plante libèrent les substances chimiques non volatiles. Les humains sont souvent sensibilisés, et les symptômes vont d’une démangeaison sans gravité accompagnée de rougeur à des lésions graves suintantes accompagnées de fièvre.

L’herbe à la puce a un mode de croissance et des habitats extrêmement variables. Elle pousse aussi bien en forêt comme en plein champ, dans des sols secs ou sableux, et dans des fissures de rochers comme dans des marécages, à l’orée des bois comme le long des clôtures ou des routes. On n’est jamais à l’abri de l’herbe à la puce, même pas dans son propre jardin où elle peut apparaître dans un massif de fleurs ou d’arbustes.

On la trouve habituellement en colonies plutôt denses où les plants, bas, tapissent pratiquement le sol. Dans les comtés bordant le lac Érié, pousse aussi une forme sarmenteuse qui grimpe sur les arbres, les arbustes et les poteaux, et qui atteint parfois plusieurs mètres au-dessus du sol.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s